….Il y a quelque chose d’assez réconfortant à se dire que, si l’ensemble du monde n’y fait rien, d’ici une dizaine d’années, la grande majorité des habitants de cette planète sera divisée en deux catégories : ceux qui survivent, et ceux qui n’ont pas survécu. S’ils faut espérer qu’ils seront bien plus nombreux dans la seconde […]

en lire plus